L’Olympique de Marseille affronté l’Eintracht Francfort hier soir en Europa League. Ça a plutôt mal commencer pour les phocéens qui se sont inclinés 2-1 à domicile face aux allemands. Dans un stade Vélodrome complètement vide suite aux sanctions infligées par l’UEFA, les marseillais n’ont pas su renverser le match après s’être fait rejoindre au score. Le Vélodrome à huit clos était une situation pas facile à gérer pour les joueurs qui sont habituellement poussés par leurs supporters, et encore plus dans un match comme celui d’hier. À la fin du match, Pierre Ménès est revenu sur la rencontre en confirmant le fait que pour lui le stade vide pèse sur les joueurs pendant un match. 

Ménès en rajoute une couche 

 

Le taulier du Canal Football Club s’est une nouvelle fois attaqué aux supporters dans une déclaration tenant le débrief de la rencontre : « Marseille s’est fait surprendre par Francfort dans un Vélodrome vide. Il est évident que le fait que ce match ait eu lieu à huis clos a fortement pesé sur le résultat. Maintenant, il faut aussi se demander pourquoi et s’interroger sur l’attitude de certains supporters du club, qui ne se sont pas très bien comportés, que ce soit dans leur stade ou à l’extérieur. J’espère que ce match à huis clos, perdu de surcroît, mettra un peu de plomb dans la tête de ces supporters qui, la preuve en est, font parfois plus de mal que de bien à leur équipe. »

Redac MFC
21/09/2018 à 16:05