Au moment de rentrer aux vestiaires ce dimanche à la pause d’OM-Nantes (1-1), Adil Rami n’a pas pu s’empêcher de glisser quelques commentaires à l’arbitre de la rencontre, comme en témoignent des images diffusées après la partie dans l’émission J+1.

 

 

“Ouais je sais, je sais, t’es un flic ! C’est comme la police, on n’a pas le droit de parler ! Mais regardez un peu ce qui se passe !” a lancé le défenseur de l’OM dans le couloir menant au vestiaire.

 

Comme sur le terrain, l’homme en noir a adopté une attitude pour le moins hautaine : Merci, dans votre match, a-t-il répondu sèchement.

 

Adil récidive

 

Ces déclarations font suite à celles déjà adressées la semaine dernière au corps arbitral après le match face au PSG. Même si les décisions prises lors de ces deux rencontres peuvent légitimement rendre les olympiens amers, nul doute qu’il faudra se recentrer sur le jeu pour les prochaines rencontres pour redémarrer une série positive.

 

 

Redac MFC
05/03/2018 à 14:06