ASSE : Les 5 dossiers chauds

 

 

 

Auteur d’un début de saison plutôt convaincant au niveau des résultats, un peu moins dans le jeu, l’AS Saint Etienne. Les Verts pointent à la 4ème place du classement, avec 4 victoires en 7 matchs. Si l’équipe se porte plutôt bien, la direction va rapidement devoir s’occuper de dossiers chauds en interne.

 

 

 

Le directeur sportif optimiste

 

 

 

Pas moins de 5 joueurs arrivent en fin de contrat en juin prochain. Parmi eux des cadres comme Pogba, Monnet-Paquet ou le très courtisé Jonathan Bamba. Kevin Théophile-Catherine et Anthony Maisonnial sont les deux autres. Désireux de ne pas faire la même erreur qu’avec Benjamin Corgnet parti libre à Strasbourg l’an dernier, le directeur sportif Dominique Rocheteau s’est montré optimiste dans L’Equipe. “ Le plus rapide sera le mieux (…) L’idée consiste à tous les prolonger, sur une durée variant de un à trois ans. »

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

Le Barça se positionne sur une cible du Real

 

 

 

 

 

 

 

Le Real Madrid et le Barça connaissent deux débuts de saison assez différents. En pleine confiance, les Blaugranas ont enchainé 6 victoires en 6 matchs et se placent seuls en tête avec déjà 4 points d’avance sur son dauphin l’Atlético. De son côté, le Real a connu un début d’exercice plus délicat, avec seulement 3 victoires. Si la lutte aura bien lieu comme chaque année en Liga, elle se poursuit cette année aussi sur le mercato.

 

Le Real et le Barça à la lutte pour Werner

 

Courtisé par le Real Madrid depuis un certain temps, Timo Werner évolue toujours à Leipzig. S’il est une des priorités de Zizou au poste d’avant-centre, les Merengues pourraient bien se faire doubler par leur rival historique. D’après Mundo Derpotivo, le Barça serait également très intéressé par le profil de l’attaquant de 21 ans. Après l’avoir observé à plusieurs reprises, les dirigeants Culés auraient coché son nom pour doubler, puis remplacer Suarez d’ici quelques années.

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

Pierre Ménès tacle Garcia

 

 

 

 

 

 

L’OM s’est incliné à Salzbourg hier soir (1-0). Une nouvelle contre performance pour la bande à Garcia qui avait l’occasion de prendre de l’avance en tête du groupe I de l’Europa League. Pour Pierre Ménès, l’OM ne joue pas à fond dans cette compétition.

 

 

“Ils ne jouent pas sérieusement”

 

 

 

“Comme tous les ans, on va se dire : « Pourquoi aucun club français ne va jamais au bout dans cette compète ? » Mais parce que dans leur grande majorité, les clubs français s’en foutent. Avec l’équipe mise sur pied par Garcia hier soir, il n’est pas étonnant d’avoir vu un OM moins bon que lors des trois derniers matchs. Les Olympiens se sont battus jusqu’au bout la saison dernière pour finir européen et trois mois plus tard, ils ne jouent pas sérieusement. C’est un constat désespérant qu’on fait depuis plusieurs saisons avec les clubs français jouant l’Europa League”

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

De nouvelles tensions au PSG

 

 

 

 

 

 

Le PSG s’est imposé 3-0 face au Bayern en match aller de phase de groupe de la Ligue des Champions. Porté par la MCN, les Parisiens ont déroulé face à des Bavarois peu inspirés. Si tout va bien aujourd’hui pour les supporters parisiens, certains joueurs vivent de plus en plus mal leur situation…

 

 

Hatem Ben Arfa exclu du groupe

 

 

 

 

Hatem Ben Arfa a réintégré le groupe après avoir été exclu une première fois en début de saison… et la galère recommence.

“Cette semaine, on lui a demandé de s’entraîner avec la réserve mardi afin de ne pas perturber la préparation du match contre le Bayern. Hatem l’a compris. Il est revenu jeudi matin avec les pros puis, en arrivant chez lui, on l’appelle pour lui dire qu’il s’entraînera de nouveau avec la réserve à partir de vendredi, sans explication”, a déclaré son avocat Jean-Jacques Bertrand dans les colonnes de L’Equipe.

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

Le capitaine de l’Atalanta chambre Fékir

 

 

 

 

 

 

 

Tenus en échec par l’Atalanta au Parc OL, l’Olympique Lyonnais enchaine un deuxième match nul en 2 journées de cette phase de poule de Ligue Europa. Alors qu’ils menaient au score, les Lyonnais se sont fait rejoindre par les Italiens sur un beau coup franc d’Alejandro Gomez. Avant la rencontre, Nabil Fékir avait confessé ne pas connaitre le numéro 10 argentin…

 

La réponse de Gomez

 

 

Et après la rencontre, le capitale de l’Atalanta a tenu à répondre à Fékir qui avait avoué ne pas le connaître.« Les paroles de Fekir ? Depuis ce soir, il sait qui je suis, il me connaît un peu mieux ».  Rendez vous au match retour pour les départager

 

 

Redac MFC
29/09/2017 à 14:12