La pépite lyonnaise de 15 ans Rayan Cherki, considéré comme meilleur que Ben Arfa à son âge d’après des spécialistes. Pour les plus grands clubs européens, c’est l’une des plus incroyables pépites formées par l’Olympique Lyonnais.  L’attaquant est d’ailleurs surclassé de deux catégories. Mais gros problème pour Lyon, le contrat de Rayan Cherki s’achève fin juin et un départ le 1er juillet est envisageable.

Les proches du joueur, un frein aux négociations

Selon Le Progrès, la pépite serait très exigeante en ce qui concerne l’argent, et cela pose des soucis à Jean-Michel Aulas.

« Selon des sources proches, l’entourage du joueur doublement surclassé, réputé pour son aisance technique et son sens de la finition, serait un frein aux négociations. Leurs prétentions financières seraient telles que de grosses écuries européennes, un temps intéressées par le phénomène, ont rebroussé chemin depuis. Une information confirmée à plusieurs reprises ». –  Le Progrès

La Juventus s’est aussi positionnée sur le dossier, encore un détail qui peut poser problème au club rhodanien.

Redac MFC
15/06/2019 à 16:20