Antoine Griezmann ne s’est pas présenté hier à la reprise de l’entraînement de l’Atlético de Madrid. Pointé du doigt par son club après les déclarations du président du FC Barcelone, le Français avait été sommé de se rendre à l’entraînement en attendant de voir si son transfert au Barça peut se concrétiser.

 

Le français mis à l’amende ?

 

Absent, le Français a ainsi clairement marqué son envie de ne plus porter la tunique colchonera. Et si son départ chez les Blaugranas ne devrait pas être annulé, la presse madrilène annonce que l’international tricolore devrait être mis à l’amende par l’Atlético. Décidément, c’est une histoire d’amour qui se termine bien mal entre le natif de Mâcon et les Matelassiers.

 

Redac MFC
08/07/2019 à 12:09