Marc Coucke est devenu actionnaire minoritaire du LOSC en Septembre 2014 et l’actionnaire majoritaire du KV Ostende ne souhaite prendre le contrôle du club nordiste pour le moment : « J’ai mis 5 %. J’irai peut-être à 25 ou à 30. Il faut prendre les bonnes décisions. O.K., j’avoue que le timing pour monter à 100 % n’est pas arrivé », précise t’il dans l’Equipe, et ajoute que Michel Seydoux reste « le patron ».

Il rappelle qu’il ne sera pas le grand mécène attendu et apprécie la politique du club nordiste basé sur la jeunesse : « On a le potentiel, Michel le sait. Le LOSC a trop essayé d’avoir Messi chez lui. Il ne doit pas acheter Messi mais le former. »

Le LOSC ne devrait donc pas changer de dimension sous l’impulsion de son investisseur belge mais celui-ci devrait permettre au projet de se stabiliser et au club de continuer son expansion.

Jomac
22/04/2015 à 15:21